Baisse des cotisations pour les auto-entrepreneurs

Les commerçants et les artisans auto-entrepreneurs doivent désormais s'immatriculer au Répertoire des Métiers. © Monkey Business - Fotolia.com

Conséquence du rapprochement du régime de l'auto-entreprise et de la micro-entreprise, décidé par la loi Pinel du 18 juin 2014, les taux de cotisation des auto-entrepreneurs affiliés au RSI (régime social des indépendants) sont revus à la baisse. Le taux passe à 13,3% (contre 14,1% auparavant) sur leur chiffre d'affaires de la vente de marchandises et à 22,9% (contre 24,6%) sur les autres prestations de services ou activités libérales.

En revanche, les auto-entrepreneurs doivent à présent s'acquitter de la cotisation foncière des entreprises (CFE).