Concessionnaire Tryba : 8 750 à 12 500 euros brut par mois

Un magasin Tryba à Besançon. © Tryba
Devenir concessionnaire Tryba peut vite s'avérer rentable. Le spécialiste français de la rénovation de fenêtres, portes et volets exige un apport personnel de 30 000 euros mais promet à ses exploitants un retour moyen sur investissement dès 18 mois d'activité. L'enseigne assure qu'une concession génère en moyenne un chiffre d'affaires de 1,5 million d'euros par an après trois années d'existence.
Dans ce contexte, la rémunération d'un gérant, qui représente entre 7 et 10% de son chiffre d'affaires annuel, peut facilement atteindre 10 000 euros par mois. Avec 250 points de ventes à son actif, le réseau prévoit de s'étendre encore. Tryba cherche notamment à s'implanter à Béthune, Arras, Lens, Cambrai et Armentières et, plus bas, à Agen, Montauban, Auch et Tarbes.