La carte d'identité implantée

Ce système mettrait fin aux usurpations d’identité.. © Science photo, Fotolia.com
Nous vivons depuis des années avec des cartes munies de puces qui stockent certaines données : cartes bancaires, carte Vitale, etc. Certains envisagent aujourd’hui d’implanter dans le corps humain une véritable carte d'identité électronique regroupant dans une micro-puce Radio Frequency Identification Device (RIFD) toutes nos données personnelles. La technologie RFID utilise les ondes radio pour émettre des données via une "antenne" en direction d'un "tag RFID" ou "marqueur". Ce marqueur, véritable étiquette électronique serait un jour incorporé dans notre organisme. Les avantages potentiels sont nombreux : fin des usurpations d’identité et  une meilleure sécurité grâce à la traçabilité. En fait, ces implantations de puces RFID dans le corps humain existent déjà. La FDA américaine autorise depuis 2004 l’usage de puces RFID à des fins de suivi médical dans les hôpitaux.