La BCE, bras armé des Etats européens

En octobre 2014, la Banque centrale européenne lançait le premier de ses trois programmes d'achats de dette, celui des obligations sécurisées. En mai 2015, le montant des achats atteignait 85,1 milliards.
Le rachat de titres adossés à des actifs, lancé un mois plus tard, s'élèvait à 7,2 milliards à la même date.
Enfin, le quantitative easing, qui concerne les titres du secteur public, atteignait déjà 146,7 milliards d'euros en mai 2015, trois mois après son lancement. Le plan de quantitative easing de la BCE prévoit 60 milliards d'achat de dette par mois jusqu'à septembre 2016.
©  JDN / Source : BCE