Lyft, l'étonnant rival d'Uber

Lyft affiche une valorisation estimée à 2,5 milliards de dollars. © Capture d'écran Lyft
Il est deuxième de la liste des entreprises les mieux financées de l'on-demand economy, et pourtant : avec une valorisation estimée à 2,5 milliards de dollars, Lyft fait 16 fois moins bien que le grand rival Uber. Son chiffre d'affaires est 12 fois inférieur et de juin 2013 à mai 2014, Uber réalisait 1 230 000 courses quand Lyft se contentait de 170 000. Mais l'expansion du petit frère d'Uber est impressionnante : alors que fin 2013 l'entreprise comptait 80 employés dans 25 villes, fin 2014 ils étaient 400 à travailler pour elle dans 65 villes sur tout le territoire américain. La demande est si forte que le marché pourrait bien être assez large pour accueillir les deux concurrents.