Un parc automobile plus modeste

En 2014, l'Elysée dispose de 19 véhicules de moins qu'en 2012. © whim dachs - Fotolia.com
Le nombre de véhicules mis à la disposition de la Présidence est passé de 88 en 2012 à 69 en 2014, sans compter les 21 véhicules prêtés par les constructeurs automobiles et les 37 véhicules du service de sécurité, mis à disposition par le ministère de l'Intérieur.
Une économie en volume mais aussi en valeur : la Cour des Comptes souligne que la plupart des véhicules à disposition des membres du cabinet ont récemment été remplacés par des véhicules de gamme inférieure.
Seul reproche : le coût des assurances. S'il a diminué de 6,5% par rapport à 2013, soit 74 200 euros de moins en 2014, la Cour des Comptes précise qu'une renégociation des contrats devrait permettre d'économiser davantage. Une consigne que l'Elysée doit normalement appliquer dès 2015.