Le robot scénariste ou journaliste débarque

Forbes, tout comme Associated Press et le Los Angeles Times, ont déjà recours à des ordinateurs pour certains articles. © Captures écran Forbes
On aurait pu penser que les métiers créatifs seraient épargnés par la robotisation rampante. Erreur. L'agence de presse AP, le site américain Forbes ou le Los Angeles Times ont déjà recours à des algorithmes pour publier certains articles. En France, le site Internet du Monde a utilisé un programme informatique pour rédiger les résultats des élections départementales en mars dernier. Le PDG de la start-up spécialisée Narrative Science prédit même que 90% des articles seront écrits automatiquement d'ici 15 ans et estime que le prix [de littérature] Pulitzer sera remporté par un robot avant 20 ans. La start-up Epagogix se vante elle de pouvoir prédire les futurs succès au box-office et prodigue des "conseils" à l'écriture des scénarios en compilant des milliers de données.