Les Français dépensent moins pour se nourrir

Les ménages français consacraient 21,3% de leur budget à l'alimentation (hors boissons alcoolisées) en 1960. 54 ans plus tard, en 2014, cette proportion a chuté à 10%. Parallèlement, d'autres dépenses ont explosé, comme le logement, dont la part est passée de 9,9% à 20,1%. Source : Insee
©  JDN