Le rasoir laser

Le rasoir laser de Skarp Technologies promet une coupe nette, sans risque et sans besoin de mousse à raser. © Skarp Technologies
Lancé le 21 septembre sur la plateforme de financement participatif Kickstarter, le rasoir laser de deux ingénieurs suédois a suscité un engouement massif, avec plus de 4 millions de dollars récoltés en quelques jours et des centaines d’articles de presse. D’après le descriptif de Skarp Technologies, sa "lame" est composée d’une fibre optique dans laquelle circule un faisceau laser qui tranche le poil. La promesse d’une coupe nette et rapide, en plus de l’argument écologique : 2 milliards de rasoirs seraient jetés tous les ans aux Etats-Unis. Mais le 13 octobre, Kickstarter a subitement suspendu le projet, arguant d’une démonstration technique insuffisante. Immédiatement relancé sur Indiegogo, le rasoir est toujours prévu pour juin 2016.