Les trains rouleront au ralenti

Les rails et les caténaires se déforment lors des fortes chaleurs. © thommes17 - Fotolia.com
"L'élévation actuelle de température nous conduit à mettre en place une diminution de la vitesse de circulation" : voici le genre d'annonce appelé à se multiplier dans les gares en raison du plus grand nombre de canicules prévu par les climatologues. "Une température extérieure de 30°C correspond à une température du rail de 45°C, explique la SNCF. Au-delà de 45° le risque de déformation du rail est réel. Hors la symétrie des voies est un point essentiel de la sécurité ferroviaire". Sans compter les caténaires qui s'allongent et se détendent lors des fortes chaleurs. En juillet 2015, plusieurs lignes ont été interrompues et des trains sont tombés en panne. La SNCF affirme aujourd'hui restructurer les voies pour qu'elles supportent 76°C mais il faudra de gros travaux pour adapter tout le réseau.