Pour SNCF, l'année de la diversification

La SNCF prendra des initiatives commerciales face à la concurrence exacerbée. © Alstom transport
"Nous avons de grandes annonces à faire au premier trimestre 2016", glisse malicieusement le service de communication de la SNCF. Impossible d'en savoir plus, mais sont déjà programmés cet été l'ouverture de la LGV Est, reliant Paris à Strasbourg en 1h48, et le doublement du nombre de trains low cost OuiGo en France. Car il faut faire face à la féroce concurrence des autobus, dont les dessertes ont été libéralisées par la loi Macron. La SNCF aurait perdu 250 millions d'euros de chiffre d'affaires au second trimestre 2015 du fait de ce nouveau marché, selon la CGT. L'année s'annonce chargée aussi au plan social : un nouveau cadre social pour l'ensemble du secteur doit être négocié avec les syndicats qui menacent déjà "d'une grande grève au printemps".