Pour Technip, l'année du rachat ?

Le géant du secteur parapétrolier Technip se trouve dans une situation délicate. © Technip
Après Alstom, Lafarge et Alcatel-Lucent, Technip sera-t-il le prochain fleuron français à passer sous pavillon étranger ? La presse américaine avait fait état, en décembre 2015, d'un rapprochement avec l'américain FMC Technologies. Des discussions aussitôt démenties par Technip. Le géant du secteur parapétrolier se trouve toutefois dans une situation délicate. Avec l'effondrement du cours du baril de pétrole, ses prises de commande ont été divisées par deux en un an et son cours de Bourse a chuté de moitié depuis 2013. A noter aussi que les deux groupes détiennent une entreprise commune, Forsys Subsea, spécialisée dans l'exploration pétrolière sous-marine. Elle permettrait aussi à l'entité de délocaliser son siège social pour payer moins d'impôts.