Les robo-advisors

Le robo-advisor américain Wealthfront a levé 129 millions de dollars depuis sa création en 2008. © Julien Tromeur – 123RF
Les robo-advisors ? Des logiciels de gestion de portefeuilles dédiés aux novices de la finance qui veulent administrer eux-mêmes leurs placements. Comme la licorne américaine Wealthfront, qui a levé 129 millions de dollars depuis sa création en 2008, de nombreuses entreprises se lancent dans ce nouveau domaine d'activité et créent leurs plateformes de conseil en épargne, capables d'analyser le profil de risque de leurs utilisateurs et l'évolution des marchés.
Le marché de la gestion automatisée d'actifs financiers va fortement croître dans les prochaines années : en 2015, les robo-advisors géraient dans le monde 14 milliards de dollars d'actifs. Ce montant passera à 2 000 milliards d'ici 2020 selon une étude de Business Intelligence.