... et les "euromythes"

La presse relaye fréquemment des lois européennes qui n'ont jamais été publiées. © sdetanan/123rf.com

Lassée d'être ridiculisée par les media, notamment les tabloïds britanniques, la Commission européenne s'applique à répondre aux quantités de fausses rumeurs. Voici une petite liste non exhaustive d'interdictions fictives relayées dans la presse : la vente de Nutella, des plantes médicinales, des œufs en boite de douze, des bananes trop courbées, des décolletés des serveuses, l'utilisation de ballons gonflables pour les enfants de moins de huit ans, des baraques à frites, des bus londoniens à deux étages, des trousses à fermeture éclair, l'usage d'un tracteur quand il pleut, des pizzas trop grandes, des jeux de fléchettes dans les pubs, des bonbons sans emballage...