Une carte topographique au millième pour l'eau minérale

Un eau minérale ne peut pas prendre le nom commercial d'une localité si elle n'y possède pas sa source de captage. © vertyr/123rf.com

Quelle est la vraie différence entre une eau minérale et une eau de source ? Réponse : la première doit répondre à des critères bien précis, définis par la directive 2009/54/CE du 18 juin 2009. Outre sa teneur en minéraux et oligo-éléments qui doit être constante, elle se réfère aussi à un lieu de captage unique. La situation exacte de ce lieu doit être déterminée "par son altitude et, sur le plan topographique, par une carte à l'échelle d'un millième au plus". En outre, "un nom de localité, de hameau ou de lieu-dit peut entrer dans le libellé d'une désignation commerciale [...] uniquement si la source est exploitée à l'endroit indiqué par cette désignation".