Sarkozy : son bilan après deux ans La croissance française a moins souffert

la croissance en france et en zone euro.
La croissance en France et en zone euro. © JDN

A son arrivée au pouvoir au deuxième trimestre 2007, Nicolas Sarkozy dispose d'une croissance en rythme annuel de 1,6%, soit 0,9 point de moins que la moyenne constatée dans les pays de la zone euro (France comprise).

20 mois plus tard, fin 2008, le trimestre s'achève sur une récession de 0,9% du PIB français sur un an, contre une récession de 1,6% pour la zone euro. La moyenne de cette dernière a été particulièrement tirée vers le bas par les -7,5% de l'Irlande ou encore les -3% de l'Italie ou les -2,9% de Chypre.

De mai 2007 à décembre 2008, sur sept trimestres, la croissance française a été supérieure à trois reprises à celle de la zone euro : les 2e et 4e trimestres 2007 et le 4e trimestre 2008.

Finances publiques / Politique économique