Sarkozy : son bilan après deux ans Le chômage des jeunes Français toujours plus haut

le chômage des jeunes en france et en zone euro.
Le chômage des jeunes en France et en zone euro. © JDN

Caractéristique française, la vigueur du chômage des jeunes, c'est-à-dire des personnes de moins de 25 ans sans emploi et à la recherche d'un emploi. Au deuxième trimestre 2002, quand Nicolas Sarkozy accède à la fonction suprême, ce taux s'élève à 19,4%. Près de deux ans plus tard, au premier trimestre 2009, il s'établit à 21,1%, soit une hausse de 1,7 point. Dans le même temps, le taux de chômage des jeunes de la zone euro passe de 14,7% à 17,3%, soit une hausse de 2,6 points.

La question est la même que pour le taux de chômage global : est-ce grâce à la bonne tenue de son économie que la hausse est moins sévère en France ou parce que la proportion de chômeurs chez ses jeunes était déjà très élevée ?

Finances publiques / Politique économique