Sarkozy : son bilan après deux ans Le moral des ménages français chute moins

le moral des ménages en france et en zone euro.
Le moral des ménages en France et en zone euro. © JDN

Le constat sur le moral des ménages n'est pas très différent de celui établi pour le moral des industriels. La chute est forte pour la France comme pour la zone euro mais l'Hexagone s'en sort légèrement mieux : moins 10,2% entre le deuxième trimestre 2007 et le premier trimestre 2009, contre -13,5% sur la même période pour la zone euro. Le moral des ménages français a donc quasiment autant chuté que celui des industriels du pays (-10,7%) alors que les ménages de la zone euro ont légèrement mieux résisté à la sinistrose que leurs chefs d'entreprise (-15,4%).

Les ménages européens ont cependant particulièrement souffert au quatrième trimestre 2008 et au premier trimestre 2009, avec des baisses respectives de l'indice de 3,9% et 2,5%, contre 1,9% et 1,1% en France.

Finances publiques / Politique économique