Doper les cultures

le drone agriculteur.
Le drone agriculteur. © Airinov

Augmenter le rendement des cultures tout en réduisant la quantité d'engrais nécessaire : c'est la promesse d'Airinov, une start-up française spécialisée dans l'imagerie aérienne par drone. Grâce à un capteur unique, le drone mesure la lumière reflétée par le feuillage pour déterminer la quantité de biomasse ou les besoins en azote. La société promet un gain de 73 euros par hectare à ses clients pour du colza par exemple. Le drone d'Airinov est aussi capable de mesurer le taux de chlorophylle, la surface de feuilles ou le stress hydrique de la végétation.