Repérer les cyclones

le drone chasseur de cyclones.
Le drone chasseur de cyclones. © NASA

Depuis 2012, la Nasa traque les cyclones grâce à deux drones Global Hawk bardés d'équipements.

Capables de voler à 20 kilomètres d'altitude (deux fois plus haut qu'un avion de ligne) et pendant plus de 28 heures d'affilée, ces drones mesurent les radiations émises par la surface océanique, la vitesse du vent, l'humidité et la température de l'air, la pression atmosphérique, etc. La Nasa espère ainsi améliorer la prévision de ces phénomènes météorologiques.