L'agriculture bio

fin 2010, le bio ne représentait que 3% de la surface agricole utile totale en
Fin 2010, le bio ne représentait que 3% de la surface agricole utile totale en France, contre 6% espérés en 2012. © Anatolii - Fotolia.com

En 2007, le Grenelle de l'environnement fixait un objectif national de 6% de surfaces cultivées en bio en France pour 2012. Fin 2010, le bio ne représentait que 3% de la surface agricole utile totale en France, d'après l'Agence bio. Bref, l'objectif ne sera pas atteint, comme l'admet lui-même le gouvernement, pas plus que celui de porter à 20% la part des produits bio dans la restauration collective publique.

Du coup, un tiers des produits bio consommés en France sont importés, ce qui alourdit le bilan carbone de ces produits et amoindrit leur bénéfice environnemental. Heureusement, le rythme semble s'accélérer : en 2010, les surfaces cultivées en bio ont augmenté de 25% par rapport à 2009, une croissante "supérieure à celle des 7 années précédentes", se félicite le Commissariat général au développement durable.