Les aides à la rénovation du logement

le crédit d'impôt développement durable (cidd) et l'éco-prêt à taux zéro
Le crédit d'impôt développement durable (CIDD) et l'éco-prêt à taux zéro (éco-PTZ), montrent des résultats significatifs. © alain wacquier - Fotolia.com

L'objectif de réduction de la consommation d'énergie d'au moins 38% d'ici à 2020 dans les bâtiments existants semble en bonne voie. Les deux dispositifs phares du Grenelle, le crédit d'impôt développement durable (CIDD, dont on peut par exemple bénéficier pour des travaux d'isolation thermique et l'éco-prêt à taux zéro (éco-PTZ), montrent des résultats significatifs.

Le CIDD a permis de réduire la consommation d'énergie du parc résidentiel de près de 8% en 2010 par rapport à 2008, selon un rapport de l'inspection générale des finances, qui prévoit que la réduction atteindra 30% en 2020. Mais tout cela a un prix : le crédit d'impôt développement durable représente à lui seul 90% des dépenses fiscales du Grenelle de l'environnement (1,78 milliard d'euros).