François Hollande dispose de 26 personnes pour assurer sa sécurité

les suppressions de postes, y compris au sein du service dédié à la sécurité du
Les suppressions de postes, y compris au sein du service dédié à la sécurité du chef de l'Etat, ont permis d'alléger les dépenses en personnel en 2012. © wellphoto - Fotolia.com

En juillet 2013, le service dédié à la sécurité du chef de l'Etat représente 26 équivalents-emplois à temps plein. D'après le dernier rapport publié par la Cour des comptes, ce département a lui aussi été touché par les suppressions de postes qui, à l'Elysée comme ailleurs, vont bon train en temps de crise. Fin 2012, les effectifs totaux dédiés à la présidence atteignaient 858 personnes, contre 882 fin 2011. Rien qu'au sein du cabinet présidentiel, la baisse se fait sentir avec, en 2012, 13 agents de moins qu'en 2011.

Conséquence : les dépenses en personnel ont chuté de 1,3% entre 2011 et 2012, à 69,4 millions d'euros. Les effectifs ont quant à eux enregistré un recul de 2,8% par rapport en 2011, à l'époque où ils n'incombaient qu'à Nicolas Sarkozy.