L'espace, le dernier eldorado PayPal Galactic : la monnaie spatiale de demain ?

"Les premiers hôtels dans l'espace et le commerce orbital et lunaire seront opérationnels d'ici cinq à dix ans et nécessiteront un système de paiement", indique le pragmatique fondateur et président de la Space Tourism Society, la première organisation créée visant à développer le tourisme dans l'espace. Ce raisonnement, John Spencer n'est pas le seul à le tenir : plusieurs entreprises du tourisme spatial se sont associées à PayPal et à l'institut de recherche astronomique SETI pour réfléchir à une monnaie intergalactique universelle, PayPal Galactic.

pour payer dans l'espace, pas besoin d'avoir du liquide sur soi.
Pour payer dans l'espace, pas besoin d'avoir du liquide sur soi. © Kirill Kedrinski - Fotolia.com

Sur Terre, l'utilisation de la monnaie physique tendrait déjà à disparaître selon PayPal (dont c'est le fond de commerce). Le président américain Barack Obama a suggéré en 2013 que la banque centrale américaine cesse de produire des pennies, souligne l'entreprise dans son communique de presse. Alors le credo de l'équipe qui travaille sur PayPal Galactic est simple : pour payer dans l'espace, pas besoin de pièces ni de gros billets.

Un système déjà nécessaire

Les chercheurs, épaulés par des spécialistes du secteur réfléchissent à un système dématérialisé. Cette monnaie virtuelle devra s'adapter facilement au système bancaire actuel et être sécurisée. Elle devrait s'inspirer du système de payement en ligne de PayPal.

Ce projet peut sembler aujourd'hui farfelu, pourtant la nécessité d'un système de paiement dans l'espace se fait déjà sentir, à toute petite échelle : les astronautes qui travaillent dans les stations spatiales peuvent avoir besoin de régler des factures sur Terre ou avoir envie d'acheter un morceau de musique sur une plate forme de téléchargement en ligne par exemple.

Paypal