Ils ressuscitent des marques oubliées Les télévisions JVC ressuscité par Darty

L'inventeur du format VHS, la marque japonaise JVC, a mis fin à son activité de fabrication de téléviseurs en 2008, à la suite de son rachat par le groupe Kenwood. La marque s'est alors concentrée sur des gammes d'appareil dans le son, comme le home-cinéma ou bien les écouteurs. Des marchés plus rentables.

dans une boutique darty.
Dans une boutique Darty. © Darty France

Les télévisions JVC étaient alors vouées à disparaître des rayons. Jusqu'à ce que Kesa, la maison mère de Darty, y voit une belle opportunité. En 2011, il signe un accord commercial au niveau européen, lui permettant de récupérer l'exclusivité de la marque sur les téléviseurs. Ses enseignes, Darty en France, BCC au Pays-Bas, Vanden Borre en Belgique Datart en Tchéquie et Darty Italie les commercialisent depuis.

Bien vu. Pour le consommateur, il est plus rassurant de choisir un appareil siglé JVC que celui d'une obscure marque de distributeur (MDD). Pour Darty, c'est une manière efficace d'élargir son offre de téléviseurs. Et pour JVC, un moyen de conserver une présence dans un marché emblématique et mûr.

En réalité, ces télévisions sont fabriquées par un sous-traitant selon le cahier des charges JVC. Darty, le distributeur reverse une commission pour chaque vente. A aucun moment il ne s'agit d'un accord de licence. La marque JVC reste la propriété de Kenwood.

Eco réelle portraits / MDD