En université, 46% des étudiants ne passent pas en 2e année

l'université enregistre un taux d'abandon ou d'échec record en première année.
L'université enregistre un taux d'abandon ou d'échec record en première année. © biker3 - Fotolia.com

46,2% des étudiants inscrits en première année à l'université ne passent pas en deuxième année, selon une étude du ministère de l'Enseignement supérieur publiée en novembre 2013. 29% ont redoublé et 27,2% sont sortis du système universitaire. Dans la filière AES (administration économique et sociale), le taux de passage ne dépasse pas les 25%.

D'où une certaine désaffection pour la fac. "L'université a perdu dix points de parts d'effectifs dans l'enseignement supérieur en dix ans", assure le président de l'université Paris-Dauphine Laurent Batsch. Au profit de formations sélectives, comme les IUT, les classes préparatoires ou les écoles privées. Certains en appellent à une sélection à l'entrée, pour l'instant véritable tabou.