Seuls 18% des profs absents moins de 15 jours sont remplacés

le mode de remplacement des enseignants est très coûteux pour l'education
Le mode de remplacement des enseignants est très coûteux pour l'Education nationale. © Stefan Merkle - Fotolia.com

Les absences de professeurs de moins de quinze jours, qui représentent neuf cas sur dix, ne sont remplacées que dans 18,3% des cas, révèle la Cour des comptes. De quoi exaspérer la FCPE, principale représentante des parents d'élèves, qui a lancé en 2012 un site pour signaler les non-remplacements. Son remède : augmenter le nombre de professeurs remplaçants.

Pas du tout l'avis de la Cour des comptes, qui dénonce les dérives coûteuses du phénomène. Non seulement les enseignants remplaçants sont payés en heures supplémentaires, mais en cas de besoin, les candidats inscrits sur les listes complémentaires des concours sont recrutés définitivement, "ce qui a pour effet d'augmenter les effectifs enseignants", dénonce la Cour des comptes.