Le redoublement coûte 2 milliards d'euros par an

28% des élèves français ont redoublé au moins une fois.
28% des élèves français ont redoublé au moins une fois. © Christophe Fouquin - Fotolia.com

28% des élèves français de 15 ans ont redoublé au moins une fois contre 12%, en moyenne dans les pays de l'OCDE. Or, chaque année d'étude supplémentaire d'un collégien "coûte" 8 370 euros et celle d'un lycéen 11 470 euros. Au total, le redoublement représenterait un surcoût de 2 milliards d'euros par an, selon la députée PS Anne-Lise Dufour-Tonini. Pourtant, "les pays où le redoublement est une pratique courante pour gérer la difficulté scolaire affichent de moins bons résultats que les autres pays", affirme l'enquête Pisa 2013 de l'OCDE. En Corée, au Japon et en Norvège, le redoublement est même inexistant.

Depuis plusieurs années, le gouvernement a donc entrepris de freiner leur nombre. Un projet de décret du 3 juillet 2014 indique ainsi que la décision de redoublement ne pourra être prise qu'avec l'accord écrit des parents.