ADP : 110 millions d'euros de dividendes versés à l'Etat en 2008

le satellite s3 de l'aéroport roissy-charles de gaulle.
Le satellite S3 de l'aéroport Roissy-Charles de Gaulle. © ADP

En charge de la gestion de Roissy et d'Orly, Aéroport de Paris (ADP) est détenu à près de 70% par l'Etat. Plutôt généreuse avec ses actionnaires, la société verse la moitié de son résultat net sous forme de dividendes. L'Etat profite de la bonne santé de l'entreprise, il empoche 110 millions d'euros au titre de l'année 2007, contre 64 millions d'euros l'année précédente.