L'énergie grève la balance commerciale française

La France enregistre en 2006 un déficit commercial record, supérieur à 29 milliards d'euros. La ministre au Commerce extérieur, Christine Lagarde, l'a imputé à "l'aggravation de la facture pétrolière", qui a bondi de 22 %. Ainsi, hors énergie, la balance commerciale progresse pour la première fois depuis 2002. En matière d'exportations, l'aéronautique, le vin et le luxe font figure de bons élèves, à la différence de l'automobile.  Les ventes vers la Chine et l'Inde ont également été bien plus dynamiques en 2006 (respectivement + 40 % et + 35 %).

Christine Lagarde / Balance commerciale