Déflation : quelles conséquences et comment s'en protéger Se protéger de la déflation quand on est un particulier

pour se protéger du phénomène, il faut disposer d'un portefeuille très liquide.
Pour se protéger du phénomène, il faut disposer d'un portefeuille très liquide. © Unclesam - Fotolia.com

Il n'y a pas grand-chose à faire pour les particuliers dans un scénario déflationniste. Les prix sont orientés à la baisse pour la plupart des biens et des actifs. Un portefeuille et plus généralement un patrimoine peut donc vite perdre de la valeur. 

Un portefeuille en action peut vite se révéler très improductif, il est donc à éviter. Idem pour l'immobilier dont les risques de baisse sont aussi très importants. Le plus sage pour ne pas trop souffrir de la déflation finalement, c'est de conserver autant que possible de l'argent en cash dans des banques où l'épargne est garantie par l'Etat ou dans des fonds monétaires. En effet, même si il est difficile de s'en convaincre, en cas de baisse des prix, l'argent liquide gagne de la valeur. Autre moyen classique de se protéger de la déflation, l'achat d'obligations d'Etat réputés (très) sûrs, même s'ils ne sont plus légion. Enfin, reste l'or. Mais son  cours est actuellement au plus haut et la chute pourrait être rude.

Crise financière