Des dépenses toujours en hausse

la hausse des dépenses n'arrive pas être contenue.
La hausse des dépenses n'arrive pas être contenue. © bCracker - Fotolia.com

La loi de programmation pour 2009-2012 fixait un objectif de croissance des dépenses publiques de 1% par an en moyenne. En 2010, cette hausse s'est élevée à... 2%. Alors certes, la Cour des comptes reconnaît que la crise a compliqué la situation. Mais même "hors relance, effet de la crise et opérations exceptionnelles, la croissance des dépenses publiques" s'est élevée l'an dernier à 1,4 %, soit 0,4 point de trop. Et la Cour rappelle que, "pour réduire le déficit structurel, la croissance en volume des dépenses publiques doit être inférieure à la croissance potentielle du PIB." Or celle-ci est comprise entre 1% et 1,5% selon l'institution.