Des efforts trop limités

les efforts de l'etat ne pèsent pas lourd, estime la cour.
Les efforts de l'Etat ne pèsent pas lourd, estime la Cour. © Dominique VERNIER - Fotolia.com

La Cour des comptes n'y va pas par quatre chemins : "Un effort structurel insuffisant en 2011", assène-t-elle. Pour elle, il est "nécessaire" de réduire le déficit structurel "d'au moins 20 milliards d'euros (1,0% du PIB) par an à partir de 2011". Mais l'institution constate une croissance des dépenses publiques en 2011 une fois de plus trop importante : "hors facteurs exceptionnels ou conjoncturels, elle serait encore de 1,4 % et donc supérieure à l'objectif" de 1%. Et de conclure : "La contribution des dépenses publiques à la variation du solde structurel serait comprise entre une aggravation de 0,2 point de PIB et une amélioration de 0,2 point, donc quasiment nulle".