La croissance américaine résiste au ralentissement de l'immobilier

L'économie américaine a réservé une bonne surprise aux analystes sur la fin de l'année 2006 : le PIB US a progressé de 3,5 % en rythme annuel au 4e trimestre, soit 0,5 point de plus que prévu. La croissance s'établit finalement à 3,4 % en 2006, contre 3,2 % en 2005. La consommation a fortement soutenu l'économie. La balance commerciale, aidée par un dollar bas, a moins pesé sur la croissance que d'ordinaire. En revanche, les difficultés de l'immobilier l'ont amputé de 0,26 point de PIB.

PIB / Balance commerciale