Crise économique mondiale : les risques et les menaces L'immobilier américain accentue sa chute

l'indice case-shiller
L'indice Case-Shiller © JDN

La chute des prix immobiliers aux Etats-Unis ne se poursuit pas, elle s'amplifie. Entamé au troisième trimestre 2006, le phénomène s'accélère depuis le troisième trimestre 2007. Ainsi l'indice S&P Case-shiller, qui avait perdu 9 points entre le troisième trimestre 2006 et le troisième trimestre 2007, en a perdu 21 sur les seuls trois derniers trimestres.

Entre avril 2007 et avril 2008, le prix de l'immobilier dans les vingt plus importantes villes des Etats-Unis a ainsi chuté de 15,3%. Un drame pour les ménages américains, habitués à contracter des crédits sur la valeur de leurs biens immobiliers.

 

Prix immobiliers