Ils ont créé leur entreprise en Inde Stéphanie et Amaury Watine, la french touch de la décoration

 

stéphanie et amaury watine ont créé ultraconfidentiel, une agence de création de
Stéphanie et Amaury Watine ont créé Ultraconfidentiel, une agence de création de meubles et de décoration d'intérieur. © Stéphanie Watine

"A nous deux, nous formions vraiment le couple parfait pour créer une entreprise", s'amuse Stéphanie Watine. Diplômée d'une école de commerce, elle vit avec Amaury, créatif dans une agence de design. Après quelques expériences dans leur secteur respectif, ils envisagent de créer leur agence de décoration d'intérieur. "On s'est rendu compte que le créneau en France était saturé", raconte Stéphanie Watine. Du coup, après une courte étude de marché, ils décident en 2006 de créer leur entreprise en Inde, "un pays en forte croissance". Aujourd'hui, Ultra confidentiel comporte deux activités : la création et la fabrication de meubles, dessinés par Amaury, et l'aménagement intérieur. "On propose de refaire de A à Z une boutique ou la maison d'un particulier", explique Stéphanie Watine.

L'entreprise vise aussi bien le marché local que l'export (surtout la France). "60% du chiffre d'affaires est réalisé en Inde", indique Stéphanie. Les prix sont assez élevés, car les pièces sont fabriquées en petites séries. Il faut par exemple compter 723 euros pour une table, et 14 000 euros pour relooker un salon entier. "Les indiens ne sont pas encore habitués à payer pour du service, regrette Stéphanie Watine. Il faut leur faire comprendre qu'il y a un vrai travail créatif".

Heureusement, les Indiens aisés de la "middle class" apprécient la touche française, synonyme pour eux de luxe. Stéphanie Watine note quelques points noirs, inhérents au pays : "l'extrême lourdeur administrative et les gros problèmes de délais de production". A l'export, les prix restent malgré tout très compétitifs. Cette année le couple a lancé une nouvelle entreprise, Ultra Emotion, sur un concept un peu différent : "customiser des vieux meubles indiens en leur apportant une "patte" française", avec par exemple des buffets et statues peints de couleur vives ou métallisées. Le couple s'est créé un vrai réseau social d'amis français à New Delhi. Ils comptent bien développer encore leur entreprise, "et pourquoi pas exporter nos produits dans le monde entier".

 

 

 

Chiffre d'affaires