L'économie mondiale, un an après Lehman Le chômage touche tous les pays

la file d'attente lors d'une bourse à l'emploi à orlando, aux etats-unis.
La file d'attente lors d'une bourse à l'emploi à Orlando, aux Etats-Unis. © Patricia Clark Taylor

Le chômage est loin de ne frapper que la France ou les Etats-Unis, où les bourses à l'emploi sont devenues coutumières (photo). Partout dans le monde, les chiffres explosent.

Ainsi, l'Espagne connaît le plus fort taux de chômage des pays de l'OCDE en août, avec 18,5% de la population concernée. Suivent dans un mouchoir de poche l'Irlande (12,5%) et la République slovaque (12%). La Hongrie est le quatrième et dernier pays à avoir franchi pour l'instant les 10% de chômage, avec un taux de 10,3%. La France est à peine mieux lotie avec 9,8%, toujours en juillet. Suivent les Etats-Unis, avec 9,4%.

Au final, le taux de chômage moyen des pays de l'OCDE s'établit à 8,5%, contre 6,1% un an plus tôt et 5,7% deux ans auparavant. Pour ce qui est du chômage dans la zone euro, les taux de juillet 2007, 2008 et 2009 sont respectivement de 7,5%, 7,5% et 9,5%

Etats-Unis / Crise financière