L'économie mondiale, un an après Lehman Le marché de l'emploi continue de chuter

le taux d'emploi est tombé au même niveau qu'en mars 1984.
Le taux d'emploi est tombé au même niveau qu'en mars 1984. © JDN

Aux Etats-Unis comme en France ou en Grande-Bretagne, le taux de chômage, même si partout il explose, ne semble plus pertinent pour exprimer la dégradation réelle du marché du travail. Trop nombreux, sur de trop longues durées, les chômeurs indemnisés finissent par sortir des statistiques. Ainsi, mieux vaut se pencher sur le taux d'emploi des populations. Et en la matière, la situation des Etats-Unis est loin de s'améliorer ces derniers mois. Au contraire, mis à part quelques rares périodes de stabilité, le taux d'emploi est en chute constante depuis novembre 2007.

Résultat, en août, il est tombé aux Etats-Unis à 59,2%, niveau qu'il n'avait pas connu depuis mars 1984, au sortir de la crise consécutive au second choc pétrolier. A l'époque, le taux d'emploi n'était pas tombé plus bas que 57,1%, en mars 1983. Une date à laquelle le taux d'emploi des femmes était structurellement au-dessous de la barre des 50%, contre plus de 55% depuis le milieu des années 90.

Dans le détail, le taux d'emploi des hommes de plus de 20 ans était en août 2009 de 67,2%, un niveau qui n'a jamais été constaté depuis le début de ces statistiques en 1948. La pire année était auparavant 1983 avec un taux d'emploi annuel moyen de 71,4% pour cette population.

Etats-Unis / Crise financière