L'économie mondiale, un an après Lehman Les investisseurs toujours frileux

les taux traduisent une forte demande pour ces placements sûrs.
Les taux traduisent une forte demande pour ces placements sûrs. © JDN

Les bourses mondiales ont beau reprendre des couleurs, certains signes montrent que les investisseurs restent encore extrêmement prudents dans leurs investissements. Parmi ces signes, les taux des Treasury Bill (T-Bill) et des Treasury bonds, placement sûrs par excellence. A la lecture de l'évolution de ces taux, on s'aperçoit que la demande reste très forte, en particulier sur les T-Bill à trois mois et les bonds à deux ans, les rendements étant inversement proportionnels à la demande. Ainsi, malgré la reprise boursière, les investisseurs n'ont que très peu quitté les bonds à deux ans. Leur rendement est revenu à ce qu'il était en mars.

A dix ans, en revanche, les taux ont tenté de retrouver leur niveau d'avant crise mais n'y sont pas parvenus et ont amorcé une correction après la mi-août.

Crise financière / Mondialisation