Le business de la croisière 44 nouveaux bateaux d'ici trois ans

l'independance of the seas, mis à l'eau cette année, peut transporter 4.000
L'Independance of the Seas, mis à l'eau cette année, peut transporter 4.000 passagers. © Aker Yards

D'ici à 2011, pas moins de 44 nouveaux bateaux de croisière devraient se lancer sur les mers, avec une capacité totale de 103.864 lits.

Tour à tour, les grandes compagnies ont annoncé des commandes record. Dès la saison 2008 seront mis en service l'Independance of the Seas (Royal Carribean Cruise Line), le Celebrity Equinox (Celebrity Cruises), ou le "Bleu de France", le tout premier navire de la compagnie Croisières de France.

Des investissements colossaux : les deux navires vedettes de Royal Caribbean, l'Oasis of the Seas et l'Allure of the Seas (en 2009 et 2010), coûteront chacun près de 700 millions d'euros.

"Les compagnies réinvestissent en moyenne la moitié de leur chiffre d'affaires" témoigne Patrice Régnier. Costa croisières aura ainsi dépensé 5,5 milliards d'euros pour la construction de 11 nouveaux bateaux entre 2000 et 2012.

De quoi faire plonger les compagnies les plus fragiles. Norwegian Cruises Line accusait ainsi une perte de 131 millions de dollars pour 2006 et une dette totale de 2,5 milliards de dollars. Elle a été rachetée en 2008 à 50% par le fonds d'investissement Apollo Management.

Chiffre d'affaires / Fonds d'investissement