Pour Thierry Breton, un retour au pays grâce à Atos Origin

de gauche à droite : philippe germond et thierry breton.
De gauche à droite : Philippe Germond et Thierry Breton. © Atos Origin

Enseignant à Yale depuis la rentrée 2007, Thierry Breton a trouvé mi-novembre un moyen de revenir dans les affaires hexagonales. Grâce à sa réputation de redresseur d'entreprises en difficultés, l'ancien dirigeant de Bull, Thomson et France Telecom est nommé président du directoire de la SSII Atos Origin.

Son prédécesseur, Philippe Germond, avait pourtant été confirmé dans son poste au printemps, mais les conflits récurrents avec les fonds d'investissement actionnaires et les résultats décevants ont conduit le conseil de surveillance à le limoger. La stratégie de l'ancien ministre de l'Economie consistera probablement à recentrer la société sur les activités rentables, comme les paiements électroniques ou l'intégration de système.