Le golf de Villacoublay réservé aux patrons volants

le golf de villacoublay compte moins de 1 000 membres.
Le golf de Villacoublay compte moins de 1 000 membres. © Google Earth TM mapping service/ Aerodata International Surveys

Le dernier chic pour un golfeur, c'est de dire qu'il a joué au club de la base aérienne de Villacoublay. C'est que pénétrer à "Villa", comme l'appellent ses habitués, relève de la gageure. Difficile en effet d'imaginer un golf sur une base militaire, seulement accessible au personnel de l'armée de l'air et à leurs familles, membres de droit. Sous certaines conditions seulement, un salarié d'une entreprise aéronautique civile peut espérer obtenir un sésame. C'est le cas de Louis Gallois, le président d'EADS qui joue tous les quinze jours sur ce parcours crée en 1976. François David, le PDG de Coface, l'accompagne à l'occasion. Peut-être y croise-t-il le chef d'Etat major de l'armée de l'air, Stéphane Abrial, amateur revendiqué qui a crée il y a deux ans une compétition, "le challenge du chef d'Etat major de l'armée de l'air".