Christian Sautter, une réforme qui ne passe pas et puis s'en va

christian sautter.
Christian Sautter. © Bertrand Daullé

Christian Sautter fait partie de ces ministres à n'avoir pas fait long feu à la tête de Bercy. Nommé en remplacement de Dominique Strauss-Kahn, démissionnaire, en novembre 1999, il quitte les lieux quatre mois plus tard. Sa faute : avoir voulu imposer une réforme impopulaire, voulue par son prédécesseur, au personnel du ministère de l'Economie. Si Christian Sautter n'a passé que 145 jours dans le fauteuil de ministre de l'Economie, il aura connu Bercy plus longtemps, puisqu'il a dabord été le ministre du Budget, dès l'arrivée de Lionel Jospin à Matignon en 1997.