Une fois riche, le patron de Whole Foods renonce à ses salaires et bonus

john mackey, pdg de whole foods market.
John Mackey, PDG de Whole Foods Market. © Whole Foods Market

Voilà un patron plutôt iconoclaste. Fin 2006, John Mackey, le PDG de Whole Foods, une chaîne de supermarchés bio américaine, a estimé qu'il était suffisamment riche. Du coup, dans un courrier à ses salariés il leur a annoncé qu'il ne se paierait plus "qu'un dollar symbolique par an à partir de 2007 pour ne travailler que pour le plaisir". Il gagnait alors en moyenne 1,4 million de dollars par an. C'est désormais de l'histoire ancienne puisqu'il a aussi décidé de se passer de stocks options, bonus et autres dividendes. Des sommes qui ne sont pas perdue pour tout le monde, puisqu'il les reverse désormais à des associations caritatives.