La difficile question monétaire

la masse monétaire chinoise n'a cessé d'augmenter.
La masse monétaire chinoise n'a cessé d'augmenter. © JDN

La masse monétaire chinoise, c'est-à-dire l'ensemble des valeurs du pays susceptibles d'être converties en liquidités, n'a cessé d'augmenter. Rien d'étonnant pour un pays en forte croissance. Mais ses dettes extérieures ont également augmenté alors que ses devises disponibles ne croissaient pas aussi rapidement. Conséquence : la Chine ne dispose pas de réserves monétaires (exprimées en dollars, en euros) aussi importantes que son gouvernement veut bien le dire lorsqu'on les compare à la masse monétaire additionnée aux dettes extérieures.

En parallèle, le pays est pressé de réévaluer sa monnaie, ce qu'il refuse car cela diminuerait son potentiel d'exportateur mais aussi peut être car cela créerait une tension supplémentaire au niveau de ses réserves de devises.