17e : France, 8,8% d'enfants pauvres

la france arrive 17e de ce classement.
La France arrive 17e de ce classement. © Christian Villain

A contrario de Malte, la France est le pays qui consacre la plus importante part de PIB aux transferts d'argent, allègements fiscaux et services à l'enfant et aux familles.

Ce qui n'empêche pas le pays de compter le 2e plus haut niveau de privation des enfants parmi les pays riches, derrière l'Italie.

Pour autant, le niveau de vie réel est plus élevé en France que dans d'autre pays, ce qui fait qu'un enfant vivant sous le seuil de pauvreté en France –ils sont 8,8% dans ce cas- "a sans doute un niveau de vie plus élevé qu'un enfant vivant au niveau du revenu médian en Pologne ou au Portugal", note le rapport de l'Unicef.