Ces jeunes entreprises qui ont immédiatement connu le succès Auto Escape loue les voitures des autres

auto escape propose des voitures à louer dans 125 pays.
Auto Escape propose des voitures à louer dans 125 pays. © Auto Escape

Louer des voitures sans en posséder. C'était le pari de Bruno Couly quand, en 2005, il rachète Auto Escape, une toute jeune entreprise spécialisée dans le courtage en location de voiture installée à Pertuis (Vaucluse). Cette activité consiste à louer aux particuliers les voitures des grandes agences, avec qui il négocie des prix attractifs. "Le métier existe aux Etats-Unis depuis les années 1950, mais c'est Auto Escape qui a importé le concept en France en 1999."

C'est grâce à un LBO que ce "serial entrepreneur" passé par la radio et le conseil devient propriétaire de la société. "J'avais pour ambition de développer le positionnement Internet et de m'attaquer à des marchés étrangers." Aujourd'hui, le succès est au rendez-vous : le nombre de locations grimpe grâce à Internet (30% y sont finalisées) et l'entreprise est désormais présente dans 8 pays européens.

Résultat : le chiffre d'affaires, inférieur à 9 millions d'euros avant le rachat, dépasse les 20 millions trois ans plus tard. Cotée sur Alternext depuis 2007, Auto Escape entend désormais poursuivre son développement grâce à des acquisitions à l'étranger.

Création : 1999

CA 2006-2007 : 20,5 millions €

CA 2005-2006 : 16,2 millions €

Effectif : 60

LBO / Chiffre d'affaires