Combien coûte le baccalauréat à l'Education nationale 6,6 millions d'euros pour l'organisation et les fournitures

6,6 millions d'euros ont été dépensés en 2006 pour l'ensemble des frais d'organisation. Cette catégorie regroupe essentiellement la matière d'œuvre, les fournitures et les achats de services.


La matière d'œuvre regroupe l'ensemble des achats nécessaires à la réalisation pratique des épreuves, comme, par exemple, le matériel nécessaire aux examens pratiques des filières technologiques.

En 2004, pour l'ensemble des examens (baccalauréat, mais aussi BTS, CAP), la matière d'œuvre représentait 35% des frais d'organisation.

Mais le baccalauréat nécessite avant tout de faire tourner les photocopieurs. Si l'Imprimerie nationale réalise une partie du travail d'impression, les académies peuvent très bien faire appel à d'autres sous-traitants, voire imprimer elles-mêmes les sujets.

Enfin, d'autres coûts n'apparaissent pas dans les chiffres du ministère, comme, par exemple, la mobilisation des personnels des rectorats et des inspections académiques.

En 2005, une mission d'audit a évalué le coût de ces personnels affectés aux examens (et pas seulement au bac) à 68 millions d'euros.

Des variations importantes existent entre académies, puisqu'en moyenne chaque gestionnaire de l'académie de Lille prend en charge 2.619 candidats. En Guyane, ce ratio tombe à 516 candidats par gestionnaire.

Autour du même sujet