Un "antre de la déconstruction"

thierry ehrmann et la demeure du chaos.
Thierry Ehrmann et la Demeure du Chaos. © S. de P. Abode of Chaos/Michael Nivelet/Fotolia/Photomontage: L'Internaute Magazine

Parmi les milliardaires de ce dossier, Thierry Ehrmann est sans doute le plus inquiétant. Ce chef d'entreprise français (président du Groupe Serveur, spécialisé dans les bases de données), anarchiste et polygame, a une passion pour l'occulte sous toutes ses formes. Il y a quelques années, il a transformé l'ancien relais de poste d'un petit village du Rhône en oeuvre d'art : la Demeure du Chaos. Cet "antre de la déconstruction", inspiré par le 11 septembre, présente un univers de désolation meublé de carcasses calcinées, de portraits effrayants, d'une piscine remplie de sang ou encore de plusieurs machines diaboliques. Mais ce complexe, qui lui a coûté 2,5 millions d'euros, choque le voisinage. Après une longue succession de procès, il a été condamné en 2009 à remettre la "Demeure" en état. Ehrmann annonçait alors vouloir de se défendre devant la justice européenne.