Un costume de "pauvre"

illustration.
Illustration. © absolut/Michael Nivelet/Fotolia/Photomontage: L'Internaute Magazine

Inviter des centaines de personnes sur une île pour une réception de plusieurs semaines, quoi de plus banal ? Sans doute lassés par les fêtes somptueuses et le faste de leurs loisirs habituels, certains milliardaires peuvent aller très loin pour trouver de nouveaux divertissements. Des oligarques russes ont d'ailleurs inventé 2007 un loisir assez inédit : se déguiser en "pauvres" et passer une journée ou une nuit dans la peau d'un sans domicile fixe, d'une prostituée, ou, moins radical, d'un serveur, d'un chauffeur de taxi ou encore d'un musicien de rue. Un club a même été créé à Moscou pour proposer ces jeux de rôles en toute discrétion et assurer la sécurité des participants. Le "Club ludique", dirigé par un ancien psy, Sergueï Kniazev, propose des prestations de 10 000 à 20 000 dollars en moyenne, soit 7000 à 15 000 euros. Peut-être qu'en plus de son côté ludique, l'activité aura une vertu pédagogique...